Retour à tous

Kate Hawkins, bachelière en journalisme, spécialiste en communication de l’ACP

Les membres des divisions de l’ACP sont créateurs de contenu novateur – depuis les blogues jusqu’aux baladodiffusions, les comités de direction des divisions reconnaissent que les communications régulières sont l’un des avantages les plus précieux de l’adhésion et un incontournable pour les échanges entre membres et la diffusion d’information sur les enjeux qui les préoccupent.

Le type de contenu produit par les divisions se prête très bien au partage sur les médias sociaux, qui sont aussi un excellent moyen pour elles d’interagir avec leurs membres et de faire profiter de leur savoir-faire les physiothérapeutes sur le terrain.

Voici un sommaire des nombreuses façons dont les divisions de l’ACP communiquent et partagent du contenu avec les membres.

 

Acupuncture

Si vous êtes membre de la division acupuncture, vous pouvez demander de faire partie de son groupe privé sur Facebook. La division utilise ce groupe pour partager avec ses membres un contenu exclusif et leur offrir un forum dynamique pour les discussions cliniques. En gardant ce groupe Facebook privé, la division peut utiliser les médias sociaux comme un avantage offert exclusivement à ses membres et une ressource exceptionnelle sur le plan professionnel. La division décrit sa page Facebook comme une occasion de faire le point sur les techniques d’acupuncture et d’aiguilles sèches et d’éduquer, d’informer et de mobiliser ses membres.

 

Réadaptation animale

La division réadaptation animale assure la promotion de son champ de spécialisation en affichant sur ses réseaux sociaux des images des animaux qu’elle traite. Elle est particulièrement active sur Facebook, qu’elle utilise pour faire connaître ses réussites en réadaptation animale et informer ses membres sur les nouvelles modalités de traitement. Ses publications permettent aussi de recruter des membres pour ses programmes de formation.

 

Cardiorespiratoire

La division cardiorespiratoire a récemment réalisé un sondage auquel le taux élevé de participation est largement attribuable aux médias sociaux. Elle en a fait la promotion par une série de publipostages électroniques rappelant aux membres d’y participer afin que le comité de direction puisse évaluer leur degré d’engagement et leur intérêt pour certains projets. La division pourra dorénavant utiliser les médias sociaux pour mieux se positionner et travailler avec ses membres à des objectifs communs en sachant que ceux-ci la soutiennent.

 

Santé mondiale

La division santé mondiale a fait l’effort de rédiger ses infolettres et son contenu Web en anglais et en français. En rendant ses articles et ses informations sur les cours accessibles à tous les membres, elle accroît son auditoire et se constitue un effectif plus diversifié et plus engagé. La division utilise aussi ce forum pour mettre en lumière les voyages et les expériences professionnelles vécues par ses membres et ceux de son comité de direction, en particulier les travaux réalisés par son président, Phil Sheppard, à l’étranger. Les anecdotes personnelles peuvent faire ressortir certains cheminements de carrière offerts aux physiothérapeutes qui s’intéressent à la santé mondiale et les inciter à s’engager davantage.

 

Leadership

Lorsque le président de la division leadership Joe Putos envoie ses infolettres, il y ajoute une touche personnelle. Chaque semaine, Joe agrémente son message d’une citation pleine de sagesse qui incite les membres à la réflexion. En s’inspirant d’anecdotes tirées de sa vie professionnelle, de son enfance et de sa vie personnelle, Joe offre aux membres de sa division quelque chose de bien précieux : un contact humain. La franchise qui s’en dégage encourage l’ouverture souvent nécessaire pour parler de styles et de stratégies de leadership.

 

Neurosciences

La division neurosciences s’assure d’envoyer ses infolettres selon un calendrier qui n’entre pas en conflit avec d’autres messages. L’ACP prend bien soin de ne pas faire parvenir trop de messages à ses membres par courriel et quand les divisions s’emploient aussi à regrouper l’information pour faire des envois de courriels à intervalles réguliers, les membres savent à quoi s’attendre et ne se sentent pas pris par surprise ou submergés par des communications trop fréquentes ou trop rares.

 

Oncologie

Il y a longtemps que la division oncologie est active sur le Web et publie des infolettres et un bulletin trimestriel, ce dernier offrant une présentation colorée et bien organisée et où une profusion d’images rend les textes intéressants et informatifs. En faisant parvenir aux membres les faits saillants du dernier bulletin avec des liens vers le document en ligne, ceux-ci sont dirigés vers le site Web de la division où ils peuvent prendre connaissance des nombreuses activités de formation et des ressources qui sont offertes.

 

Orthopédie

En plus de publier régulièrement du nouveau contenu sur son site Web et d’envoyer des infolettres, la division orthopédie est très active sur Twitter et sur Facebook. Plutôt que d’avoir un groupe privé sur Facebook, cette division partage son contenu avec tous ceux qui s’y intéressent. En diffusant dans le monde entier du contenu provenant de ses membres, de ses dirigeants et d’autres physiothérapeutes de premier plan, elle ajoute de la valeur à la profession et sensibilise les gens aux questions de physiothérapie orthopédique.

 

Pédiatrie 

Lorsque la division pédiatrie a voulu se doter d’un nouveau logo, elle a eu recours aux médias sociaux (Facebook, Twitter et infolettres) pour demander aux membres de voter pour l’un des nombreux dessins soumis, et leurs commentaires l’ont aidée à choisir un logo qui soit représentatif de ce qu’ils souhaitaient. Ce fut aussi l’occasion pour la division de rappeler aux membres l’influence qu’ils peuvent avoir sur la planification des projets grâce aux médias sociaux.

 

Science de la douleur

La division science de la douleur est constamment à la recherche de nouvelles façons de transmettre aux membres ses messages au sujet de la gestion de la douleur et du soutien des cliniciens, qu’il s’agisse d’infolettres, de bulletins détaillés, de billets de blogue ou encore de baladodiffusions. La division a jusqu’à maintenant produit 21 épisodes de sa baladodiffusion PainCast sur des sujets comme les techniques thérapeutiques, la marijuana médicale et la théorie cognitivo-comportementale. En diffusant ses messages sur diverses plateformes, la division les rend accessibles à tous les membres, même ceux qui sont en déplacement.

 

Pratique privée 

La division pratique privée diffuse une infolettre très efficace sur le plan marketing. Le ton de ses courriels est toujours léger, mais intelligent, encourageant les membres à prendre connaissance des nouvelles activités de formation sur son site Web, ce qui prouve que les médias sociaux peuvent être à la fois propices aux échanges, au plaisir et à l’avancement professionnel.

 

Santé des aînés

La marque de la division santé des aînés est très claire, affichant sur chaque page de son site Web des en-têtes personnalisés agrémentés de photos et le slogan percutant (Age in Motion) qui accompagne son logo. Elle se définit comme la gardienne du savoir-faire en matière de santé des aînés et comme LA source à consulter pour se tenir au courant des nouveaux développements dans ce champ de pratique.

 

Physiothérapie sportive

La division physiothérapie sportive a profité de la tenue des Jeux olympiques de Rio 2016 pour diffuser du contenu sur l’événement et le sport sur sa page Facebook. Un événement national ou international d’intérêt public, comme une journée ou un mois thématique, est une excellente occasion de mobiliser les membres (et même les non-membres) sur les médias sociaux.

 

Santé des femmes

L’un des points forts de la présence de la division santé des femmes sur les médias sociaux est le fait qu’elle tente constamment d’étendre sa portée et d’améliorer la qualité de son contenu. Son comité de direction vérifie l’intégrité scientifique de tous les articles qu’elle partage sur ses réseaux sociaux et dans ses infolettres. Elle assure ainsi à ses membres que les articles qu’elle partage sur les médias sociaux offrent des commentaires à valeur ajoutée sur la profession et entretient ainsi sa réputation de source fiable en matière de santé des femmes.

 

Toutes les divisions de l’ACP ont un site Web sur lequel elles partagent des ressources, des billets de blogue, etc. Nous sommes ravis de répondre à leurs besoins en matière de communications et de médias sociaux afin d’offrir aux membres de l’ACP un contenu diversifié et attrayant qui correspond à leurs intérêts professionnels. Pour en savoir plus sur les divisions et leurs activités sur les médias sociaux, rendez-vous à l’adresse https://physiotherapy.ca/fr/divisions.

Voir la page sur les ressources du présent numéro pour savoir qui est responsable des médias sociaux dans chaque division. 

 

Kate Hawkins est la plus récente recrue de l’équipe des communications de l’ACP. Elle est responsable de soutenir les divisions dans toutes leurs activités d’information, notamment par l’envoi d’infolettres et la tenue à jour de leurs sites Web. Kate est diplômée du programme de journalisme de l’Université Carleton; elle compte plusieurs années d’expérience dans le montage de documents audio et la production de vidéos ainsi que dans la rédaction et la révision de contenu Web. Si vous avez des questions au sujet des divisions et des médias sociaux ou des communications en général, Kate sera ravie de vous aider!

khawkins@physiotherapy.ca

613-564-5454, p. 224.