Compétition étudiante Ann Collins Whitmore

Ann Collins Whitmore était une physiothérapeute dévouée qui a répondu aux besoins de ses patients dès qu’elle a commencé à travailler dans l’armée canadienne pendant la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à la fin de sa carrière, alors qu’elle continuait à exercer même si elle était légalement aveugle.

La compétition étudiante Ann Collins Whitmore de la Fondation de physiothérapie du Canada vise à saluer l’étudiant(e) ou le groupe d’étudiants en physiothérapie dont les travaux de recherche témoignent des plus hautes normes de rendement.

Compétition étudiante Ann Collins Whitmore 2018 de la FPC

Neuf écoles de physiothérapie ont participé au concours 2018. Félicitations à l’université Queen’s, l’Université de Laval, l’université Western Ontario et l’université McMaster. Après avoir été analysés par le comité consultatif scientifique (CCS) de la Fondation de physiothérapie du Canada (FPC), leurs travaux de recherche ont obtenu les meilleures notes!
 

Le 2 novembre 2018, au Congrès, ces groupes ont présenté devant un jury du Comité des prix scientifiques (CPS) pour déterminer un lauréat. Voici les résultats après l’évaluation du jury : 

Première place : Université Laval

Marianne Roos a remporté la première place pour son projet intitulé : « Effet d’un programme de réadaptation sur les troubles musculosquelettiques liés à la performance chez les musiciens d’orchestre professionnels et étudiants – un essai comparatif randomisé ».

Deuxième place : McMaster University

Katrina Radassao, a présenté au nom de son groupe de recherche et a remporté la deuxième place pour leur projet intitulé : « Collaboration interprofessionnelle pour l’accès des Autochtones aux soins de santé : examen de la portée ».

 

Nous tenons aussi à féliciter Queen’s University et Western University qui se sont rendues jusqu’à la phase finale de ce concours :

Queen’s University 

Greg Smith a présenté au nom de son groupe de recherche pour leur projet intitulé : « Formation de l’identité professionnelle tôt dans la carrière de physiothérapeute : examen de la portée ».

Western University 

Jenny Slysz a présenté au nom de son groupe de recherche pour leur projet intitulé : « Effet d’entraînement d’un nouvel appareil d’entraînement neuromusculaire pour le cou ».

 

Félicitations à tous les finalistes!

 

Renseignements : foundation@physiotherapy.ca.

 

Merci à nos commanditaires