Ottawa, ON (18 mars 2020) – Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a publié son plan d’intervention économique pour répondre à la COVID-19, une série de mesures conçues pour soutenir les travailleurs et les entreprises canadiennes durant l’éclosion fulgurante de la COVID-19. Même si nous n’avons pas encore tous les détails, l’annonce d’aujourd’hui comprend l’engagement d’offrir jusqu’à 27 milliards de dollars en soutien direct aux entreprises et travailleurs canadiens, de même que 55 milliards sous forme de reports d’impôt visant à aider à stabiliser l’économie.     

L’ACP est heureuse de constater que le gouvernement fédéral adopte des mesures pour offrir du soutien direct aux travailleurs, qui apportent de l’aide à nos membres qui subissent directement les effets de la COVID-19 par la maladie, la distanciation sociale, la quarantaine ou la prise en charge de membres de leur famille qui sont malades. L’ACP va continuer à interpeller le gouvernement fédéral pour s’assurer que ces mesures soutiennent nos membres et que les besoins particuliers de la profession sont pris en compte au moment d’élaborer des mesures supplémentaires.  

Même si les détails de ces mesures n’ont pas encore été dévoilés, nous sommes d’avis que ces mesures pourraient intéresser les membres (du communiqué de presse du premier ministre) :  

  • Instauration de l’Allocation de soins d’urgence, qui prévoit jusqu’à 900 $ aux deux semaines, pour une période maximale de 15 semaines pour offrir un soutien du revenu aux travailleurs qui doivent rester à la maison et qui ne bénéficient pas de congés de maladie payés. Cette mesure pourrait offrir jusqu’à 10 milliards de dollars aux Canadiens et Canadiennes et comprend :
    • les travailleurs, y compris les travailleurs autonomes, qui sont malades, sont mis en quarantaine ou qui ont dû se mettre en isolement volontaire, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.    
    • les travailleurs, y compris les travailleurs autonomes, qui prennent soin d’un membre de la famille atteint de la COVID-19, par exemple un parent âgé ou d’autres personnes à charge qui sont malades, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.
    • les parents qui ont des enfants ayant besoin de soins ou de supervision à cause de la fermeture de leur école et qui ne sont pas en mesure de gagner un revenu d’emploi, qu’ils aient droit ou non à l’assurance-emploi.
  • Instauration d’une allocation de soutien d’urgence mise à disposition par l’intermédiaire de l’Agence de revenue du Canada (ARC) et qui fournira jusqu’à 5 milliards de dollars de soutien aux travailleurs qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi et qui sont frappés par le chômage.
  • Accord aux employeurs de petites entreprises admissibles une subvention salariale temporaire pour une période de trois mois. La subvention sera égale à 10 % de la rémunération versée pendant cette période, jusqu’à concurrence d’une subvention maximale de 1 375 $ par employé et de 25 000 $ par employeur. Les employeurs qui bénéficient de cette mesure figureront les sociétés admissibles à la réduction pour petites entreprises ainsi que les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance. Ceci aidera les employeurs à maintenir en poste leurs employés et aidera les Canadiens et Canadiennes à conserver leur emploi.

Pour prendre connaissance des détails disponibles sur l’ensemble de mesures annoncé aujourd’hui dans le plan d’intervention économique du gouvernement du Canada pour répondre à la COVID-19, visitez le site : https://pm.gc.ca/fr/nouvelles/communiques/2020/03/18/premier-ministre-annonce-soutien-supplementaire-aux-travailleurs.

L’ACP continuera d’informer ses membres au fur et à mesure que plus de renseignements et de détails sur la façon d’accéder à ces ressources seront disponibles. https://physiotherapy.ca/fr/covid-19

 

Pour toute demande :

Krissy Murphy
Responsable du marketing et de l’adhésion
kmurphy@physiotherapy.ca  
613-697-8294

 

L’Association canadienne de physiothérapie

L’Association canadienne de physiothérapie (ACP) représente plus de 15 000 physiothérapeutes professionnels et étudiants en physiothérapie partout au Canada. En collaboration avec ses sections provinciales et territoriales et avec ses divisions, l’ACP permet à ses membres d’approfondir et de mettre en commun leurs connaissances et d’enrichir leur pratique. Elle offre des ressources, organise des formations, contribue à l’avancement du savoir et fait valoir la profession afin de permettre aux physiothérapeutes de mieux servir la population canadienne. L’année 2020 marque le 100e anniversaire de l’ACP.

Pour en savoir plus : https://physiotherapy.ca/fr