Depuis plus de 25 ans, la division santé des aînés est heureuse de fournir des services aux membres intéressés par la santé et le bien-être des aînés. La division se donne pour mission de favoriser la formation, l’innovation, le leadership et la collaboration entourant la pratique de la physiothérapie auprès de personnes âgées. Nous encourageons tous les visiteurs à nous envoyer questions, commentaires ou suggestions à seniorshealth@physiotherapy.ca.

On cherche des bénévoles pour participer à une enquête en ligne dans le cadre d’une étude

La division santé des aînés souhaite porter à l’attention de ses membres une étude réalisée par Susan Hunter, P.T., Ph. D., professeure adjointe à l’École de physiothérapie de l’Université Western Ontario. Ses travaux de recherche portent sur les physiothérapeutes qui travaillant dans le domaine de la santé des personnes âgées et sur leur utilisation des tests de double-tâche. L’enquête dont il est question ici est le prolongement d’un article récemment publié, intitulé Dual-Task Testing to Predict Falls [Utilisation des tests de double-tâche dans la prédiction des chutes].

On peut consulter le résumé de recherche ici et une description ci-dessous.

Utilisation des tests de double-tâche dans la prédiction des chutes

La cognition s’est imposée comme étant un facteur important dans le maintien de l’équilibre. Or, chez les personnes âgées, des changements subtils dans la cognition, même en l’absence de démence, sont associés à un risque accru de chute. Le fait d’observer la démarche d’une personne pendant qu’elle effectue une autre activité (le paradigme du test de double-tâche) est donc une méthode acceptée pour jauger l’interaction entre la cognition et la mobilité. La recherche indique que la majorité des physiothérapeutes travaillant auprès des personnes âgées incorporent dans leur pratique une évaluation des apports cognitifs à l’équilibre, mais nous n’avons pas d’informations spécifiques sur la pratique des cliniciens (par exemple, la nature des tests et la manière dont ils sont utilisés, ou encore les obstacles auxquels les cliniciens font face dans l’administration des tests). En outre, il existe un manque de recommandations fondées sur des données probantes pour éclairer certains aspects de l’évaluation dans ce champ d’exercice. Un examen des pratiques cliniques fournira donc un soutien pratique pour mettre les protocoles au banc d’essai et aura le potentiel d’influencer les programmes de formation continue, de même que les travaux de recherche futurs.

 

Suivez les activités de la division santé des aînés sur Facebook!

 

Nous joindre

Nous encourageons tous les visiteurs à nous envoyer questions, commentaires ou suggestions.

seniorshealth@physiotherapy.ca