20 août 2020

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour quatre semaines supplémentaires, soit jusqu’au 27 septembre 2020. Les Canadiens dont l’emploi a été touché par les répercussions de la COVID-19 ont maintenant accès à un maximum de 28 semaines de prestations. À compter du 27 septembre, les prestataires de la PCU seront transférés vers un régime d’assurance-emploi amélioré, qui sera offert à un plus grand nombre de Canadiens.

Pour ceux qui n’y seront pas admissibles, mais qui auront encore besoin d’une aide gouvernementale en raison des répercussions de la COVID-19, le gouvernement a mis sur pied la Prestation canadienne de la relance économique. Il lance également la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique destinée aux travailleurs malades ou qui doivent s’isoler en raison de la COVID-19, ainsi que la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants, qui vise les Canadiens incapables de travailler parce qu’ils doivent prendre soin de leurs enfants ou d’autres personnes à charge. Ces nouvelles prestations devraient également entrer en vigueur le 27 septembre 2020.

Vous trouverez plus de renseignements sur le régime d’AE amélioré et les nouveaux programmes ici.

L’ACP accueille favorablement la prolongation de la PCU, l’amélioration du régime d’AE et la création de nouvelles prestations d’aide aux Canadiens qui prendront le relais une fois la PCU terminée. Ces mesures offriront un soutien aux personnes qui seraient admissibles à l’AE en temps normal (comme les travailleurs autonomes et les contractuels), mais l’ACP croit que le gouvernement fédéral devrait également apporter certains changements à ses programmes comme la Subvention salariale d’urgence du Canada pour permettre aux physiothérapeutes et aux cliniques d’accéder à un soutien financier pendant la relance. Nous continuerons de revendiquer ces changements auprès du gouvernement fédéral et vous tiendrons au courant des développements.