L'Équipe DSM

Phil Sheppard

Co-Président

 

Phil Sheppard est un physiothérapeute canadien et un professionnel de la santé mondiale qui possède de l’expérience dans divers types de situations autour du monde, y compris les interventions et le relèvement après les catastrophes, la réadaptation dans le milieu, l’élaboration et l’adoption de politiques ainsi que la recherche. Il préside la Division de santé mondiale de l’Association canadienne de physiothérapie et fait un doctorat en santé publique à la London School of Hygiene and Tropical Medicine du Royaume-Uni. Il mène ses recherches en collaboration avec HelpAge International sur les besoins, les expériences et les obstacles pour accéder aux interventions d’urgence que vivent les aînés ayant des incapacités dans le cadre des crises humanitaires en Ukraine et en Tanzanie. Ces recherches déboucheront sur des recommandations sur les difficultés propres aux interventions humanitaires et sur les moyens de contribuer à améliorer la qualité et la responsabilisation de ces interventions.

Son conseil : Prenez le risque! Trouvez ce en quoi vous croyez vraiment et investissez-vous-y à fond. 

 

 

Jennifer Carvajal

Co-Présidente

 

 

Corey Kim

Co-responsable des communications

Biographie à venir !

Marina MacDougall

Co-Responsable des communications

Biographie à venir !

Jennifer Bessette

Représentante francophone de la recherche

Ala Hojjati

Représentante anglophone de la recherche

Anne-Marie Bourgeois

Trésorière  

Anne-Marie a une grande expérience dans le sport, le développement et les incapacités grâce à son implication à titre de coordonnateur de projet pour l’organisme congolais Right To Play et la recherche sur le terrain qu’elle a mené pour la Ghanian Society for the Physically Disabled. Elle est titulaire d’un baccalauréat en kinésiologie, d’une maîtrise en études internationales et d’une maîtrise en physiothérapie. Actuellement, Anne-Marie travaille comme physiothérapeute à Hay River dans les Territoires du Nord-Ouest.

Son conseil : Soyez audacieux. Soyez reconnaissant. Soyez enjoué. Soyez fou. Soyez pertinent. Soyez honnête. Soyez humble.

Gillian Grant

Secrétaire

Gillian a étudié la physiothérapie à l’Université Queen’s après avoir gradué en kinésiologie à l’Université Acadia. Bien qu’elle soit du Cap-Breton, elle vit maintenant à Toronto après avoir travaillé deux ans à Prince Rupert en Colombie-Britannique. Avoir travaillé dans une communauté rurale avec une grande population autochtone la motive à œuvrer auprès des groupes victimes des iniquités en matière de santé. Elle a aussi eu la chance de faire un stage de 6 semaines dans un centre de réadaptation pédiatrique à San Salvador. Gillian s’intéresse particulièrement aux douleurs chroniques, à la réadaptation neurologique et à la thérapie du sport. Elle travaille actuellement à une clinique de blessures sportives à Toronto.

Son conseil : Découvrez l’histoire de chacun et travaillez avec lui; pas contre lui. Trouvez ce qui importe pour un individu et sa communauté, puis permettez-lui de prendre des décisions en ce sens. Ne sous-estimez pas la force d’une écoute attentive, de la compassion et de l’humour.

Charla Gaudet

Responsable du site Internet

Charla est titulaire d’une maîtrise en physiothérapie de l’Université Western et d’un baccalauréat en Kinésiologie de l’Université Acadia. Elle travaille actuellement à l’hôpital Prince Rupert dans le nord de la Clombie-Britannique. Elle s’intéresse à la santé des populations nordiques et à l’apport du yoga dans la thérapie. Dans ses temps libres, elle pratique la course à pied, le vélo, randonnée ou toutes autres activités en plein air.

Son conseil : En tant que jeune gradué, je vous conseille de sauté à pieds joint dans ce qui vous intéresse. Vous avez beaucoup plus à offrir que vous ne le croyez. C’est le meilleur moment apprendre auprès de tous vos collègues et mentors.

Katie Gasparelli

Représentante en santé autochtone

Katie a gradué du programme de physiothérapie de l’Université d’Ottawa en 2004. Elle a récemment complété une maîtrise en science de la réadaptation à l’Université McMaster. Elle travaille au centre de santé des Six Nations sur le territoire des Six Nations de Grand River près de Brantford en Ontario. Elle s’implique dans le programme d’exercice pour la prévention des chutes, dans l’autogestion des maladies chroniques. Elle travaille aussi avec d’autres groupes locaux de santés pour développer des programmes de gestion de la douleur chronique qui seront appropriés culturellement aux membres des communautés Six Nations. Sa passion est d’aider ses clients retrouver le bien-être avec leur malade chronique, particulièrement auprès des groupes autochtones.

Son conseil : Soyez authentique, trouver votre but et cheminez vers celui-ci en gardant un esprit ouvert.

Marie-Pier Sabourin-Germain

Représentante de la division francophone

Marie-Pier a gradué de sa maîtrise en physiothérapie à l'Université McGill à Montréal en 2014. Elle travaille actuellement comme physiothérapeute à Mont-Laurier au sein d'une clinique privée où elle a sa propre pratique. Depuis plusieurs années, elle a toujours eu un intérêt particulier pour les différentes communautés du monde. C'est justement pour une de ces raisons qu'elle décide de prendre part à un projet de coopération internationale proposé par Québec sans Frontière au Pérou en 2010 et qu'elle s'implique au sein de la DSM. Marie-Pier souhaite un jour prendre part à un projet en santé mondiale, car cela serait pour elle de combiner deux passions: la découverte des autres pays et la physiothérapie. 

Ali Alias

Représentante des étudiants en physiothérapie

 

Bonjour à vous ! Je m’appelle Ali Alias et je suis un étudiant à la troisième année du baccalauréat en physiothérapie à l’université McGill, et je débuterai ma maîtrise dans le même programme l’année prochaine.

Ma troisième année du baccalauréat a été marqué par différents hauts et bas, mais surtout, par de multiples expériences qui m’ont ouvert les yeux sur l’importance de la santé mondiale, et ce, même au Canada. Je suis heureux et vraiment impatient de mettre main à la patte dans le but d’aider l’ACP et globalement les étudiants en physiothérapie à divers niveaux dans le domaine de la santé mondiale!

Sur une note un peu plus personnelle, je pense très sérieusement à me spécialiser dans un domaine spécifique une fois ma maîtrise complétée, mais je ne sais pas quels domaines m’attirent le plus… La santé des autochtones, les politiques en santé, psychologie transculturel, la santé des femmes (plus spécifiquement dans le contexte actuel du centre est et du sud des communautés asiatiques), réadaptation dans le domaine de l’oncologie…et je vais arrêter ici car cette liste (et mes pensées) sont parfois difficiles à arrêter !   

Si vous désirez communiquer avec moi concernant n’importe quels sujets concernant la santé mondiale ou l’ACP (ou juste discuter sur la santé mondiale en général), n’hésitez pas à me contacter par courriel (ali.alias@mail.mcgill.ca)!

 

 

Sous-Comités

Communications 

  • Corey Kim
  • Krysta Wark
  • Marina MacDougall
  • Geneviève Sirois-Leclerc
  • Laura Ritchie
     

Le membre du sous-comité des communications de la DSM s’engage à :

  1. Participer aux réunions deux fois par année (minimum);

  2. Aider le chef des communications dans la préparation des publications concernant les contributions faites en santé mondiale;

  3. Promouvoir les médias et les communications au sein de la DSM;

  4. Promouvoir les initiatives reliées aux communications au sein de la DSM.

 

Français 

  • Émilie Joly
  • Caroline Alain
  • Lisa Zhu 
  • Genevieve Sirois-Leclerc
  • Kim-Ly Bui
  • Julien Trapeau
     

Le membre du sous-comité français de la DSM s’engage à :

  1. Participer aux réunions mensuelles du comité exécutif de la DSM;

  2. Présenter un rapport mensuel sur les projets du sous-comité lors des réunions du comité exécutif de la DSM;

  3. Promouvoir les nouvelles initiatives des membres de la DSM;

  4. Promouvoir un environnement dynamique au sein du sous-comité;

  5. Préparer et mener deux réunions mensuelles avec les membres du sous-comité;

  6. Promouvoir la DSM auprès de la communauté francophone au Canada, particulièrement au Québec, à l’aide d’articles et de présentations en français dans les universités (en collaboration avec le sous-comité des étudiants en physiothérapie de la DSM);

  7. S’assurer que le contenu (publications, articles, articles de blogue, etc.) est traduit d’anglais à français et vice versa par le sous-comité;

  8. Créer du nouveau contenu sur le site Internet pour les membres francophones de la DSM

  9. Travailler en collaboration avec le(s) gestionnaire(s) du site Internet de la DSM pour minimiser le délai entre les publications en français et en anglais;

  10. Répondre aux questions des membres francophones de la DSM sur les réseaux sociaux et par courriel.

 

Santé autochtone

  • Hilary Crowley
  • Moni Fricke
  • Brooke McKenzie
  • Stephanie Nixon
  • Sarah Oosman
  • Lynsey Pasloski
  • Tyson Bell - PT Student Representative
     

Le membre du sous-comité de la santé autochtone s’engage à :

  1. Participer aux réunions du sous-comité à chaque six semaines;

  2. Encadrer les individus qui travaillent avec les populations autochtones;

  3. Promouvoir et mener les initiatives qui améliorent la capacité de la profession à résoudre les enjeux reliés à la santé des populations autochtones du Canada;

  4. Développer ou rassembler des ressources qui aident les physiothérapeutes et les étudiants en physiothérapie à travailler avec les communautés autochtones;

  5. Contribuer aux communications au sein de la DSM.

 

Étudiants 

  • Taylor Prentice, University of Dalhousie

  • Alie Alias, McGill University 

  • Sarah Schmitter, McGill University

  • Katie Allen, University of British Columbia

  • Megan McAllister, University of British Columbia

  • Sarah Chapdelaine, Université de Montréal

  • Nicholas Allard, University of Saskatchewan

  • Celine Nathoo, University of Toronto

  • Rym Ben Hassel, Université du Québec à Chicoutimi

  • Kalli Frissel, University of Alberta

  • Jessica Chin, McMaster University
     

Le membre du sous-comité étudiant de la DSM s’engage à :

  1. Participer aux réunions du sous-comité à chaque six semaines pour lancer des idées et des projets venant des étudiants membres de la DSM;

  2. Se familiariser avec les projets en cours;

  3. Ajouter/échanger des idées de projets

  4. Créer des opportunités de réseautage entre les universités qui offrent le programme de physiothérapie à travers le Canada;

  5. Tout autre tâche connexe du sous-comité.

Un ou deux membres de ce sous-comité jouent le rôle de liaison entre le sous-comité des communications et celui des étudiants. Ce rôle implique :

  1. Assurer la liaison entre les deux sous-comités;

  2. Se familiariser avec les activités des deux sous-comités, promouvoir l’entre-aide et minimiser la redondance;

  3. Participer aux réunions des deux sous-comités.

 

Recherches 

  • Sunny Deol
  • Ala Hojjati
  • Cheryl So 
     

Le membre du sous-comité des recherches de la DSM s’engage à :

  1. Participer à deux réunions mensuelles pour discuter des progrès reliés aux projets du sous-comité;

  2. Travailler sur une ou plusieurs projets du sous-comité, tels que :

    1. Faire une mise à jour de la section recherche du site Internet;

    2. Créer le profil des chercheurs en santé mondiale.

  3. Promouvoir le réseautage et la communication des chercheurs en santé mondiale dans le domaine de la physiothérapie.