Un certain nombre de développements sur les délais pour l’examen de compétence en physiothérapie (ECP) ont été diffusés depuis notre dernière déclaration : Appel à la transparence, la responsabilisation et l’équité pour les candidats à l’ECP.
 

  1. L’Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie (ACORP) a commencé à partager ses mises à jour hebdomadaires : https://www.alliancept.org/fr/whats-new/communique/
  2. L’ACORP a partagé son « Plan complet d’exécution de projet » pour l’ECP qui doit se dérouler à la fin août/début septembre : https://www.alliancept.org/fr/communique/mise-a-jour-hebdomadaire-sur-la-composante-clinique-2/  
  3. The Conseil canadien des programmes universitaires de physiothérapie (CCPUP) a publié une déclaration : https://www.physiotherapyeducation.ca/news.php
  4. Le College of Physical Therapists of British Columbia a procédé à des changements accélérés aux statuts avec le ministère de la Santé de la C.-B. pour appuyer l’évaluation clinique sans attendre la passation de l’ECP plus tard en 2021 : https://cptbc.org/2021/05/03/notification-of-bylaw-amendments-section-43-1-b-and-schedule-d/
  5. Lors de sa rencontre du 10 mai, le Council of Physiotherapy Alberta, a approuvé l’évaluation clinique 2021 comme solution de rechange temporaire pour l’évaluation des compétences cliniques afin de répondre aux critères d’inscription au lieu de la composante clinique de l’ECP : https://www.physiotherapyalberta.ca/pce_exam_cancellation#pce_update_may_14
  6. Le Groupe consultatif national en physiothérapie (CCPUP, ACORP, GCNP, Agrément de l’enseignement de la physiothérapie au Canada et ACP) s’est réuni le 31 mai.
  7. Le Conseil médical du Canada a suspendu la prestation virtuelle de l’EACMC, partie II : https://mcc.ca/fr/news/cmc-suspend-prestation-eacmc-partie-ii/?cn-reloaded=1

Nous nous engageons à offrir une valeur ajoutée lors de nos interactions en lien à cette question et nous examinons attentivement toutes ces récentes mises à jour, déclarations, nos interactions avec nos intervenants et plus soigneusement au fur et à mesure que nous faisons face à cette question. Nous allons partager une déclaration complète, en tenant compte de tous ces éléments en mouvement, en réfléchissant à nos mesures de représentation récentes et actuelles et en tenant compte des commentaires des intervenants, dès que possible.