La physiothérapie prévient les chutes.

  • La physiothérapie améliore l’équilibre et la force.
  • La physiothérapie réduit les hospitalisations.
  • Les programmes de prévention des chutes sont rentables.
  • Les programmes de prévention des chutes améliorent la qualité de vie.

La physiothérapie réussit vraiment à prévenir les chutes et à réduire le risque qui en découle.

On estime que les chutes et les traumatismes qui en découlent coûtent au système de santé du Canada quelque 2,8 milliards de dollars par année, dont 980 millions seulement servent à traiter les traumatismes liés à des chutes.1 Au Canada, les chutes constituent une cause majeure des hospitalisations à la suite d’un traumatisme chez les personnes âgées.2 La physiothérapie améliore efficacement la force, la fonction motrice et l’équilibre des adultes âgés qui risquent de tomber et de ceux qui ont subi des traumatismes causés par une chute.3 Les programmes de prévention des chutes sont très bien acceptés chez les patients3 et les interventions de physiothérapie qui visent à prévenir les chutes donnent aux patients davantage confiance en eux-mêmes et atténuent leur peur de tomber qui limite l’activité physique.1 La réduction des coûts des soins de santé découlant de la mise en œuvre d’un programme de prévention des chutes fait plus que compenser le coût des programmes de prévention dans des groupes de patients en particulier.4,5

  • Au Canada, chaque chute qui entraîne une hospitalisation coûte en moyenne presque 30 000 $.
  • On estime que l’augmentation du ratio coût-efficacité d’un programme de prévention des chutes chez les adultes à risque élevé s’établir à 5 310 $ par chute évitée.
  • Une chute coûte 1,85 fois plus cher à traiter que la mise en œuvre d’un programme de prévention des chutes.
  • Le dépistage des risques de chute effectué par les physiothérapeutes et l’éducation des patients réduisent de 2,2 le nombre de chutes pour 100 patients et réduisent le coût consacré aux ressources visant à prévenir et traiter les traumatismes causés par des chutes de 2 804 $ pour 100 chutes évitées chez les patients en service interne.
  • Les programmes de physiothérapie, y compris les activités d’entraînement à l’équilibre et à la force, réduisent les taux de mortalité et d’hospitalisation, ainsi que le nombre des transferts dans des foyers de soins infirmiers, ce qui améliore les résultats pour les patients.
  • Les programmes multidisciplinaires de prévention des chutes réduisent l’incidence des chutes, la morbidité liée à celles-ci et les coûts qui en découlent pour le système de santé.
  • L’entraînement à l’équilibre dirigé par un physiothérapeute améliore la qualité de vie, la fonction physique, la force, l’équilibre, les interactions sociales et le mieux-être général.

Apprenez-en davantage sur le rôle de la physiothérapie dans la prévention des chutes et des traumatismes qui en découlent ici.

 

[1] Healthy Aging and Wellness Working Group of the Federal/Provincial/Territorial Committee of Officials (Seniors). (n.d.). Healthy Aging in Canada: A New Vision, A Vital Investment [PDF file]. Retrieved from https://www.phac-aspc.gc.ca/seniors-aines/alt-formats/pdf/publications/public/healthy-sante/vision/vision-eng.pdf

[2] Public Health Agency of Canada. (2014). Seniors’ Falls Prevention in Canada: Second Report. Protecting Canadians from Illness [PDF file]. Retrieved from https://www.phac-aspc.gc.ca/seniors-aines/publications/public/injury-blessure/seniors_falls-chutes_aines/assets/pdf/seniors_falls-chutes_aines-eng.pdf

[3] Canadian Physiotherapy Association. (2012). The Value of Physiotherapy | Joint Arthoplasty [PDF file]. Retrieved from https://physiotherapy.ca/sites/default/files/valuePT/cpa_valuept_jointarthroplasty-en.pdf

[4] Galbraith, J.G., Butler, J.S., Memon, A.R., Dolan, M.A., & Harty, J.A. (2011, December). Cost analysis of a falls-prevention program in an orthopaedic setting. Clinical Orthopedics and Related Research, 469(12), 3462-8. doi: 10.1007/s11999-011-1932-9

[5] Irvine, L., Conroy, S.P., Sach, T., Gladman, J.R.F., Harwood, R.W., Kendrick, D., Coupland, C., Drummond, A., Barton, G., & Masud, T. (2010, November). Cost-effectiveness of a day hospital falls prevention programme for screened community-dwelling older people at high risk of falls. Age and Ageing, 39(6), 710-6. doi: 10.1093/ageing/afq108