Programme de prix FPC

Elle subventionne :

  • les recherches sur l’efficacité des interventions et approches physiothérapeutiques;

  • les recherches sur les facteurs biomédicaux et psychosociaux qui contribuent à l’invalidité de longue durée;

  • la création et la validation d’outils permettant de mesurer objectivement l’efficacité des interventions physiothérapeutiques.

L’appui de la Fondation est axé sur les priorités des physiothérapeutes praticiens, avec un accent sur les recherches menées sur des problématiques cliniques d’actualité et sur des projets susceptibles d’inciter la réalisation de nouvelles recherches par des cliniciens et étudiants.

Les demandes de subvention et de bourse sont assujetties à un examen interne et externe rigoureux, aussi les travaux proposés doivent-ils porter sur des sujets dont la pertinence a été confirmée par les milieux de la physiothérapie. Veuillez noter que les demandes sur support papier ne seront pas acceptées.

La FPC a décidé de passer à un cycle biennal d’octroi de subventions.

Renseignements : foundation@physiotherapy.ca / 1-800-387-8679 ext.253.

 

Prix 2019

Les prix suivants seront offerts en 2019. Les lauréats seront annoncés en juin.​

Ce fonds a été créé en 1949 par l’Association canadienne de physiothérapie en l’honneur de Constance Beattie, tuée dans un accident d’avion à l’âge de 24 ans alors qu’elle se consacrait à la physiothérapie dans le Nord canadien. Administré par la Fondation de physiothérapie du Canada, le programme vise à permettre à des physiothérapeutes de suivre des cours de formation continue afin d’atteindre leurs objectifs professionnels.

Ann Collins Whitmore était une physiothérapeute dévouée; elle a œuvré au sein de l’armée pendant la Deuxième Guerre mondiale et a continué à pratiquer, malgré sa cécité, jusqu’à la fin de sa carrière. La bourse est destinée à un physiothérapeute inscrit à un programme de maîtrise ou de doctorat et qui participe à un projet de recherche dans le cadre de son cheminement universitaire. Une attention particulière sera accordée aux candidatures de physiothérapeutes aveugles.

 

La division cardiorespiratoire a créé une bourse d’études à l’intention des étudiants des cycles supérieurs dont les recherches font évoluer les connaissances et la pratique en physiothérapie cardiorespiratoire. La bourse est destinée à un physiothérapeute inscrit à un programme avancé de maîtrise ou de doctorat dans une université canadienne et qui mène des recherches relatives à la pratique clinique en physiothérapie cardiorespiratoire dans le cadre des exigences de son programme. Le demandeur doit être membre en règle de l’ACP.

 

La bourse pour les étudiants autochtones est une bourse d’études que peuvent postuler tous les étudiants autochtones canadiens (Indiens inscrits ou non inscrits, Inuits ou Métis) qui participent à un programme de physiothérapie offert par un établissement postsecondaire agréé. Sont admissibles les programmes d’études universitaires ou supérieures agréés d’une durée d’au moins deux ans.

Par cette bourse, l’ACP et la FPC espèrent contribuer à corriger les écarts importants qui subsistent entre l’état de santé des Autochtones, des Inuits et des Métis et celui des autres Canadiens, de même que les besoins de réadaptation et de mobilité non respectés constatés dans les régions rurales, éloignées et nordiques du Canada.

 

Ce fonds a été créé par l’ACP en l’honneur d’Alun Morgan, l’un des fondateurs de la division orthopédie et pionnier de la thérapie manuelle au Canada. La subvention vise à soutenir des projets de recherche portant sur le traitement des problèmes musculosquelettiques au Canada.

 

 

 

La bourse de la division neurosciences soutient les étudiants diplômés qui poursuivent des recherches qui font progresser les connaissances et la pratique dans le domaine des neurosciences. La bourse est offerte à un physiothérapeute inscrit à un programme de maîtrise ou de doctorat post-niveau dans une université canadienne et qui effectue des recherches dans le domaine des neurosciences dans le cadre des exigences académiques pour la réussite de leur programme. Le candidat retenu doit être un membre en règle de la division neurosciences.

 

Créée et financée conjointement par la division neurosciences de l’ACP et la FPC en 2006, cette subvention sert de financement de démarrage, surtout pour des projets pilotes ou des études de faisabilité en neurosciences. Le lauréat doit être membre en règle de la division neurosciences.

 

 

Cette subvention a été créée par OrthoCanada pour soutenir la recherche de traitements en réadaptation du cou et du dos et en stabilisation du tronc. La subvention sert principalement de financement de démarrage pour des projets pilotes ou des études de faisabilité.

 

 

 

Créée et financée conjointement par la division santé des femmes et l'ACP et de la FPC, cette subvention sert de financement de démarrage, surtout pour des projets pilotes ou des études de faisabilité en santé des femmes. Le lauréat doit être membre en règle de la division santé des femmes.