par Jennifer O'Neil, PT, PhD (candidate)

Dans ces moments d’incertitude et de distanciation sociale, la mise en œuvre de services de télé-réadaptation atteint des sommets au Canada. La prestation à distance de soins de physiothérapie est un modèle idéal pour soutenir la continuité de physiothérapie durant cette période, spécialement pour les personnes les plus vulnérables.
 
Cependant, il n’est pas recommandé de précipiter la mise en place de ce nouveau modèle de soins et de brûler des étapes en raison du caractère urgent de la situation. Nous devons faire des recherches, faire preuve de prudence et acquérir la formation et les compétences nécessaires avant de lancer de tels services. Négliger ces étapes importantes pourrait mener à une mauvaise qualité des soins, une faible durabilité, une augmentation de la peur d’utiliser les services chez les clients et un manque de confiance des thérapeutes. De façon générale, réduisant la qualité de la physiothérapie au Canada. 

Nous recommandons fortement que vous sollicitiez l’avis d’experts dans le domaine et que vous lisiez toutes les lignes directrices proposées par votre ordre, votre association et l’ACORP avant de lancer ce mode de prestation de services.

Arrêtez-vous un instant et posez-vous ces questions avant de mettre en place des services de télé-réadaptation :

  1. Est-ce que la télé-réadaptation convient à ce client?
  2. Est-ce que j’ai les compétences et la formation nécessaires pour offrir de la physiothérapie à distance à mes clients?
  3. Est-ce que j’offre des services de physiothérapie à distance fondés sur des données probantes?
  4. Est-ce que ce client a la technologie nécessaire pour permettre la prestation de services de physiothérapie à distance?
  5. Est-ce que ce client a besoin de soutien technique ou de soutien à domicile pour faciliter votre séance?
  6. Quel est votre « grand objectif général » pour cette séance à distance? De la consultation? De l’éducation? De l’évaluation? Des traitements?
  7. Quelle plate-forme vous permettra d’offrir des soins de la même qualité qu’une séance en personne?
  8. Est-ce que l’environnement est sûr, sécuritaire et confidentiel pour le client?
  9. Est-ce que mon environnement est approprié pour ce modèle de prestation de services (internet haute vitesse, milieu confidentiel, consentement et plate-forme conforme aux normes de LPRPDE, etc.)?
  10. Est-ce que je suis toutes les lignes directrices que mon ordre exige?

Veuillez revoir toutes les lignes directrices de la province qui vous a délivré un permis :