Comme propriétaire de clinique tentant de trouver ses repères en pleine crise de la COVID-19, j’ai été attirée par la télésanté. Le service virtuel m’intéressait déjà, mais je n’avais jamais pris le temps d’explorer cette approche, étant trop occupée à gérer ma clinique et à élever mes jeunes enfants à la maison. Ce n’était pas une priorité. Dès qu’a été décrétée l’interruption des services en personne, je me suis plongée dans les politiques, procédures et pratiques exemplaires en télésanté afin de parfaire mes connaissances. Je crois fermement que les services de télésanté ne sont pas près de disparaître et procureront sans contredit une valeur ajoutée à la clinique et aux clients. Comme j’exerce en Saskatchewan auprès d’une vaste clientèle en région rurale, il sera indispensable d’offrir ce service en permanence. 

Les clients n'ont que des éloges pour les services de télésanté et les thérapeutes de la clinique trouvent rapidement des moyens uniques et efficaces de les servir à distance. Je pense que les clients et les communautés sont prêts pour les services de télésanté, et que c'est l'hésitation des thérapeutes et des professionnels qui nous a empêchés d'offrir cette option à grande échelle. Si l'offre de services de télésanté aux clients et le maintien de ces services sont les seuls bons côtés de la pandémie, ce sera au moins ça de gagner.

Haylie Lashta, BScKin, MPT
Certification en thérapie du plancher pelvien, en thérapie pédiatrique du plancher pelvien, et en utilisation biomédicale d’aiguilles sous le derme
Propriétaire-exploitante
Warman Physiotherapy & Wellness

Instagram: @warmanphysio
Facebook: @warmanphysio
Site Web: www.warmanphysio.com