Représentation

Ensemble, nous sommes plus forts.

L’Association canadienne de physiothérapie (ACP) s’efforce d’aider les physiothérapeutes à apporter une contribution réelle et durable à la santé des Canadiens.

 

 

 

Mise à jour sur la représentation : septembre 2017 

 

1. L’ACP désire aider ses membres à comprendre les répercussions de projet de modifications fiscales du fédéral. Pour plus d’information, consultez ceci Webinaire MNP : Changements fiscaux proposés et leurs répercussions pour les sociétés privées et les professionnels et restez à l’affût d’un courriel à venir du chef de direction de l’ACP.

2. Sport Physiotherapy Canada et l’Association canadienne de physiothérapie travaillent en collaboration avec Parachute et la Collaboration canadienne sur les commotions cérébrales pour s’assurer que la physiothérapie est reconnue comme un membre important de l’équipe.

3. Brad Brookman, le chef de la direction de l’ACP a assisté à la rencontre de GIAS (Organizations for Heal Action) de septembre.

Les sujets de discussion et les mesures à prendre comprenaient :

The Canadian Way

Gouvernement fédéral – Renforcer le mandat de la santé : Marcel Sauinier – Santé Canada

  • Commenter l’énoncé de principes en regard des priorités partagées sur la santé
  • Mesure du degré de responsabilisation : mieux comprendre le rendement du capital investi (RCI) pour le gouvernement et comment ils mesurent les résultats pour déterminer si le financement accordé est utilisé aux fins prévues. Chercher sur le site de l’ICIS (Institut canadien d’information sur la santé) en utilisant les meilleurs critères pour mesurer le progrès en soins à domicile, accessibilité et santé mentale
  • Résultats en matière de santé des Autochtones - DGSPNI (Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits) partie du portefeuille et des initiatives
  • Continuer de travailler sur la crise des opioïdes et  

Cannabis

  • Processus de consultations publiques dans les provinces

 

4. Kate O’Connor, directrice des politiques et pratiques a assisté à la réunion de la coalition du prestateur de soins de santé complémentaires et a discuté des incohérences dans les politiques en ce qui concerne la couverture médicale offerte par les compagnies d’assurance, la réforme fiscale et les pressions pour l’augmentation des admissions universitaires et des exigences sur le plan de la pratique pour différentes professions.

5. Le Fédéral a accueilli un nouveau ministre de la Santé et des changements importants sont apportés aux Affaires autochtones. L’ACP cherche de manière proactive à engager le dialogue avec le nouveaux ministre.