Domaine de spécialité clinique : Musculosquelettique

Lieu : Le Grand Toronto

Nombre d’années de pratique : 17

Domaines d’intérêt : raisonnement clinique, orthopédie, compétences interpersonnelles, leadership et communication

Pourquoi avoir choisi d’être spécialiste clinique?

Je crois qu’il est important d’avoir constamment des objectifs personnels et professionnels. C’est le seul moyen de nous lancer le défi de nous développer continuellement. Devenir spécialiste clinique était un de mes objectifs professionnels. J’ai senti que j’étais rendue à cette étape-là dans mon parcours et je me sentais confiante par rapport à mes contributions et mes distinctions pour passer à cette étape suivante.

Où voyez-vous la profession dans 25 ans?

Avec notre profession qui change, il est impératif que nous nous illustrions comme chef de file pour continuer à démontrer notre impact sur le système de santé et la qualité de vie. Nous devons nous préparer et préparer nos étudiants avec des compétences qui devront être développées pour rester en phase avec ces rôles changeants. Nous allons devoir non seulement nous planter les pieds dans la fondation que nous avons créée, nous allons aussi devoir faire preuve de créativité et d’innovation pour développer de nouveaux créneaux et identifier de nouvelles voies pour assurer la croissance de la profession. Ainsi, on pourra s’assurer de rester pertinents et à l’avant-garde dans le secteur de la santé et promouvoir une expansion continue.

Nous allons devoir non seulement nous planter les pieds dans la fondation que nous avons créée, nous allons aussi devoir faire preuve de créativité et d’innovation pour développer de nouveaux créneaux et identifier de nouvelles voies pour assurer la croissance de la profession.

En quoi pensez-vous que votre spécialité clinique a changé votre pratique?

Cela m’a permis de détailler la croissance et le perfectionnement professionnel à partir du moment où j’ai commencé à pratiquer. C’était un parcours fortement basé sur l’autoréflexion. En plus de confirmer mes réalisations, le processus a aussi aidé à identifier des domaines qui devaient être développés. Cela explique la création de nouveaux objectifs professionnels qui en a résulté. En fin de compte, si nous ne cherchons pas à nous améliorer, à nous développer et à apprendre, nous stagnons et perdons notre inspiration.

Biographie et désignations

Jasdeep est la propriétaire et la directrice d’une clinique externe d’orthopédie et traite des patients depuis plus de 17 ans. Durant cette période, elle a complété un doctorat post-professionnel transitoire en gestion musculosquelettique de l’EIM et un diplôme de maîtrise en sciences cliniques (thérapie manuelle) de l’Université Western. Elle est membre de la Canadian Academy of Manipulative Physiotherapy. Aussi, elle enseigne et est mentore dans le système d’éducation de la Division d’orthopédie.

Elle est chargée de cours associée dans le programme de maîtrise en physiothérapie de l’Université de Toronto et est professeure adjointe en clinique, instructrice et facilitatrice de laboratoire dans le programme de maîtrise en physiothérapie de la McMaster University. Elle défend les intérêts de la profession comme en témoignent ses nombreuses implications dans des comités. Elle siège présentement au sein du Conseil d’administration de la Ontario Physiotherapy Association et remplit le rôle de secrétaire de la division orthopédique nationale.

Elle a présenté à des colloques autant au niveau provincial que national. Elle est aussi impliquée dans l’enseignement et l’animation de cours de formation continue. Elle est la cofondatrice de COMPASS Interactive workshops, dans lesquels elle aide à élaborer des programmes de cours et à animer des cours sur la communication et le développement de compétences interpersonnelles. Elle a été récompensée par l’Université de Toronto pour sa contribution à l’enseignement et a reçu des prix d’excellence pour le mentorat par l’Association canadienne de physiothérapie.