Domaine de spécialité clinique : Musculosquelettique

Années de pratique : Deux années consacrées à se préparer et à compétitionner aux Jeux olympiques de Nagano de 1998. Susan a compétitionné comme athlète aux Jeux olympiques d’hiver à Nagano en 1998 en patinage de vitesse sur longue piste.

Secteurs d’intérêt : La physiothérapie sportive et orthopédique, le mouvement comme médecine. Susan Massitti est physiothérapeute du sport et orthopédique, et son expertise lui a permis d’aider des athlètes olympiques et amateurs. Susan est vouée à travailler avec ses clients pour leur permettre d’atteindre une santé optimale et leur plein potentiel. Passionnée par la philosophie du « mouvement comme médecine », Susan intègre son expérience comme instructrice de Pilates, mère de deux garçons actifs et athlète olympique pour inspirer le mouvement. Susan a travaillé comme physiothérapeute dans le cadre de trois Jeux olympiques d’été, de deux Jeux olympiques d’hiver, des Jeux du Commonwealth pour la jeunesse de 2011 et de nombreux événements sportifs internationaux, notamment à titre de physiothérapeute en chef lors des championnats du monde de patinage artistique de 2006.

Loisirs : Expérimenter la vie par le mouvement, musique et art, randonnée, yoga, course, vélo (route, montagne, monocycle), ski (de fond, alpin, nautique), Pilates, découvrir d’autres cultures et apprendre de nouvelles langues.

 

 

Je souhaitais recueillir les commentaires de mes pairs et j’étais curieuse de découvrir le processus de «spécialisation».   

 

Où espérez-vous voir la profession dans 25 ans?

J’espère voir les physiothérapeutes mettre à profit leurs compétences et leur expertise dans le cadre de stratégies novatrices des fournisseurs de soins de santé primaires afin qu’ils contribuent au bien-être de notre société.

Pourquoi avoir choisi d’être spécialiste clinique?

Je souhaitais recueillir les commentaires de mes pairs et j’étais curieuse de découvrir le processus de « spécialisation ».

Qu’est-ce la spécialisation clinique a changé dans votre pratique?

La spécialisation clinique n’a pas changé ma pratique de manière considérable. Elle m’a permis de confirmer que, à titre de physiothérapeutes, nous devons être présents à l’extérieur de notre profession pour continuer d’informer les membres des autres équipes médicales, les assureurs et le public en général afin que le « rôle » de spécialiste clinique gagne en importance et soit reconnu par tous.

Biographie

J’ai commencé mes études universitaires en administration dans le but de décrocher ensuite un diplôme en droit. J’étais très incertaine quant au « bon » choix de carrière pour moi. J’avais beaucoup aimé un cours d’anatomie, mais je n’aimais pas le sang, alors j’ai décidé d’essayer la physiothérapie. Après avoir terminé une maîtrise clinique à l’Université du Queensland, j’ai commencé à réellement comprendre comment un physiothérapeute pouvait vraiment aider les personnes à être en santé et à atteindre leur plein potentiel et leur donner les outils pour y parvenir. La possibilité et le défi d’apprendre continuellement tout en faisant une différence sont très gratifiants.

Diplômes

Stimulation intramusculaire Gunn 
Diplôme en physiothérapie manuelle et manipulatoire orthopédique de niveau avancé
Diplôme de Physiothérapie sportive du Canada (PSC)
Certificat en acupuncture médicale
Diplôme de formation de professeurs de Pilates classique 

Je suis instructrice de stimulation intramusculaire Gunn à l’Université de la Colombie-Britannique (www.ubcgunnims.ca), examinatrice pour Physiothérapie sportive du Canada depuis 2000 (www.sportphysio.ca), instructrice à l’Institut national de formation des entraîneurs (www.csicalgary.ca) et instructrice de Pilates classique.